Le SIÈCLE BLEU ne fait que commencer, Prenez-y part! Un livre inspirant de J.-P. GOUX

Couverture du livre Siècle bleu Ombres et lumières
Couverture du livre Siècle bleu Ombres et lumières aimablement mise à disposition sur le site de l’auteur sieclebleu.org

 

Une lecture indispensable à l’humain d’aujourd’hui

Sous forme de polar, la saga d’anticipation composée de Siècle bleu et Ombres et lumières de Jean-Pierre GOUX, m’a obligée à réfléchir à ma place sur notre planète, qui peut sembler si vaste mais qui pourtant n’est que toute petite, vue de la lune.

J’ai appréhendé le premier volet de ce diptyque comme un roman de fiction qu’on lirait sur la plage et j’ai vite été surprise. Même si le titre Siècle bleu me rappelait le terme « économie bleue » (si vous ne le connaissez pas, je vous invite à faire une petite recherche sur le net) et que je m’attendais à un écrit qui parle des enjeux environnementaux, je n’avais pas imaginé en apprendre autant. Ces deux livres truffés de références vérifiées et s’appuyant sur une bibliographie riche sont indispensables dans la bibliothèque de l’humain d’aujourd’hui.

 

Le premier tome, Siècle bleu, ouvre l’esprit des moins avertis et pourra sembler un peu trop didactique. Beaucoup d’explications qui font traîner un peu l’histoire. Il est orienté sur les enjeux de la course à la lune et sur la position délicate de ceux qui souhaitent tracer un autre chemin pour la planète et l’humanité.

Sur la forme, le découpage en séquence, selon l’endroit où se passe l’action, peut perturber un peu la lecture au début mais on s’y habitue une fois les premiers fils de l’intrigue tissés. L’histoire du premier tome est résumée au début du deuxième, ce qui est toujours pratique et j’ai trouvé utile la fiche récapitulative des personnages. Dans l’un comme dans l’autre, le suspens est entretenu.

Pour sa défense, ce premier tome préparait aussi une suite, il lui fallait donc des bases solides. Ombres et lumières, le tome 2, se révèle beaucoup plus prenant. Je me suis attachée aux personnages et je ne l’ai pas lâché. En plus, j’y ai découvert les « ombres », qui ont discrètement pris le contrôle sur tous les segments de nos vies et qui nous dépassent par leur ampleur. L’auteur, par son travail de recherche, met ces ombres au grand jour, pour nous, sur un plateau. Il insuffle l’espoir en rappelant que chacun peut agir, choisir le bien ou se laisser entraîner par le mal.

« Je suis certain que ce siècle, si noir, pourrait devenir bleu.
Il suffit de peu de chose, juste que nous le voulions ensemble.
Cet effort doit s’inscrire dans la durée.
Un siècle par exemple.
Le temps nécessaire pour bâtir une cathédrale.
L’humanité doit inscrire son action dans un temps qui la dépasse.
C’est ça : rêvons d’un Siècle bleu.
Celui de la réconciliation entre les Hommes, la Terre et le Cosmos.
Celui qui permettra à nos enfants de continuer à vivre normalement.
Celui dont les générations futures pourront être fières.
Pensons à leur joie si nous réussissons.
Et à notre honte si nous échouons.
Nous pouvons réussir. »

Ouvrir les yeux de ces lecteurs tout en les divertissant, voilà comment Jean-Pierre GOUX réussit le tour de force de transmettre sa contribution au Siècle bleu. Vous ne ressortirez pas indemne de ces lectures, préparez-vous à avoir envie de prendre part au changement. Riches d’enseignements avec un suspens bien mené et parfois de la poésie, ce roman d’aventures ne vous laissera pas insensible. Comment ne pas être en admiration face à notre planète bleue ?

Colorez notre monde en bleu!

Comme moi, vous aussi, suivez les actualités sur Facebook

Pour en savoir plus sur les livres et avoir accès aux bonus, consultez le site officiel 

En deux mots : Siècle bleu est le premier roman de Jean-Pierre GOUX paru en 2010. Ombres et Lumières date de 2012.

 

On ne peut pas s’engager sur tous les fronts, mais choisir une cause ou en soutenir une qui nous tient à cœur est un premier pas pour se sentir utile et pour avoir l’impression d’avoir un peu d’emprise sur ce qui se déroule sous nos yeux.

En ce sens, je tenais à vous encourager à faire deux petits pas aujourd’hui :

 

Vous êtes vous engagé dans une cause qui change un peu les choses? Vous faites votre part pour faire évoluer le monde dans le bon sens? Inspirez-nous, donnez nous des pistes!


Vous avez aimé l’article, partagez-le!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En cochant la case ci-dessous, je confirme que j'ai lu et que j'accepte la Politique de confidentialité