Top 10 des CITATIONS de La vérité sur l’affaire Harry Quebert – Joël DICKER

Top 10 citations Joel Dicker

 

De quoi parle La vérité sur l’affaire Harry Quebert?

La vérité sur l’affaire Harry Quebert nous emmène dans une enquête policière, où les personnages principaux et les personnages secondaires ne sont jamais lisses. Bien humains, avec leurs bons et leurs mauvais côtés, ils sont tout en nuances, à peine caricaturés. Ils pourraient être vos voisins, vous pourriez les fréquenter. Comme chacun de nous, ils sont prêts à tout pour pouvoir vivre un peu plus longtemps avec ceux qu’ils aiment.

Résumé : Ce livre nous parle d’un écrivain, Marcus, 30 ans, en quête désespérée d’inspiration pour son prochain roman. Et c’est à travers son regard, que nous enquêterons pour tenter de disculper son ami et mentor, Harry, accusé du meurtre de Nola, assassinée 33 ans plus tôt. Nous le suivrons dans ses découvertes successives qui lui feront ré-écrire l’histoire plusieurs fois.

Je vous propose mon Top 10 des citations extraites de La vérité sur l’affaire Harry Quebert, qui vont très certainement vous donner envie de le lire. Elles sont dans l’ordre chronologique, mais complètement en dehors de leur contexte pour vous permettre d’inventer l’histoire qu’elles ont peut-être racontée…

 

Top 10 des CITATIONS extraites de La vérité sur l’affaire Harry Quebert

Où que vous fuyiez, vos problèmes s’invitent dans vos bagages et vous suivent partout.

Pouvoir être faillible : je venais revendiquer le droit d’être battu par plus fort que moi, le droit de perdre la face. C’était la seule façon de m’évader loin du monstre de perfection que j’avais créé.

La vie est une longue chute. Le plus important est de savoir tomber.

Vous ne devez pas pour autant avoir peur de tomber, et surtout pas de tomber amoureux, car l’amour, c’est aussi très beau, mais comme tout ce qui est très beau, ça vous éblouit et ça vous fait mal aux yeux.

Ecrire a donné du sens à ma vie. Au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, la vie, d’une manière générale, n’a pas de sens. Sauf si vous vous efforcez de lui en donner un et que vous vous battez chaque jour que Dieu fait pour atteindre ce but.

Si les écrivains sont si fragiles, c’est parce qu’ils peuvent connaître deux sortes de peines sentimentales, soit deux fois plus que les êtres humains normaux : les chagrins d’amour et les chagrins de livre. Écrire un livre, c’est comme aimer quelqu’un : ça peut devenir très douloureux.

La liberté, l’aspiration à la liberté est une guerre en soi. Nous vivons dans une société d’employés de bureau résignés, et il faut, pour se sortir de ce mauvais pas, se battre à la fois contre soi-même et contre le monde entier. La liberté est un combat de chaque instant dont nous avons que peu conscience. Je ne me résignerai jamais.

Je menais une existence qui faisait rêver des millions d’Américains, il me manquait pourtant quelque chose : une véritable vie. J’avais passé la première partie de mon existence à assouvir mes ambitions, j’entamai la suivante en essayant de maintenir ces ambitions à flot et à bien y réfléchir, je me demandais à quel moment je déciderais de vivre, tout simplement. Sur mon compte Facebook, je passais en revue la liste de mes milliers d’amis virtuels ; il n’y en avait pas un que je puisse appeler pour aller boire une bière.

Tout ce que je sais c’est que la vie est une succession de choix qu’il faut savoir assumer ensuite.

Apprenez à aimer vos échecs, car ce sont eux qui vous bâtiront. Ce sont vos échecs qui donneront toute la saveur à vos victoires.

 

Lire, écouter et… voir La vérité sur l’affaire Harry Quebert

Je ne suis pas forcément attirée par les enquêtes policières. Pourtant, comme des millions de lecteurs, l’écriture de l’auteur, Joël Dicker, m’a emportée. Si vous aimé écouter des livres, vous pouvez accéder à l’écoute de celui-ci. Personnellement, je préfère les lire car j’imagine les personnages différemment. Je leur prête la voix que je veux bien leur donner et pas celle que j’entends, mais je sais que d’autres aiment aussi les écouter en faisant autre chose. Je pense que ce sont deux expériences différentes.

Écrit en 2012, ce livre de Joël Dicker est le premier que je lis de l’auteur. Il est très détaillé et les portraits sont précis. Il fait plus de 650 pages. Si j’étais contente de ne pas quitter ce livre trop vite, je peux vous assurer que je n’ai pas réussi à le faire durer! Seules quelques répétitions pour remettre dans le contexte de l’enquête ne me semblaient pas forcément utiles, puisque je n’ai pas interrompu ma lecture.

A l’heure où je publie cet article (août 2018), une série télévisée de quelques épisodes, tirée du thriller La vérité sur l’affaire Harry Quebert va sortir sur le petit écran (sur TF1, en France). Elle a été tournée au Québec et elle est réalisée par Jean-Jacques Annaud avec Patrick Dempsey dans le rôle principal. A suivre de près donc!

Pensez à épinglez l’image pour retrouver facilement les citations de Joël Dicker dans la fameuse affaire Harry Quebert :

 

Vous l’avez lu, écouté ou vu? L’histoire vous a-t-elle plu?

Partagez vos impressions avec nous en commentaires…

 


Vous avez aimé l’article, partagez-le!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En cochant la case ci-dessous, je confirme que j'ai lu et que j'accepte la Politique de confidentialité