comment_faire_ses_infusions_a_la_menthe

Dans le jardin, la menthe a souvent tendance à gagner du terrain du printemps à l’été et puis dès les premières températures froides, elle disparaît! C’est sûrement pour cela que le mojito menthe-citron (avec ou sans rhum^^) est une boisson particulièrement appréciée en été! Alors comment faire sécher de la menthe et préparer ses infusions toute l’année?

A quel moment cueillir la menthe?

J’ai fait mes petites recherches sur internet et j’ai lu qu’on pouvait la récolter à plusieurs reprises du printemps à l’été, puisque c’est vrai qu’elle pousse vite. Certains conseillent de le faire avant la floraison, ou pendant la floraison, car c’est le moment où elle contient le plus d’arôme. Pour ma part, j’ai récolté de la menthe citronnée à la fin du mois de mai dans le jardin de ma maman, car je ne pouvais pas le faire plus tard, étant donné que je partais vivre au Canada! Mais comme j’adore la menthe, je voulais en profiter plus longtemps! Pour la récolter, utilisez un sécateur ou une paire de ciseaux et coupez la tige à mi-hauteur, ainsi vous aurez les feuilles contenant le plus d’arôme.

cueillir_la_menthe

Comment préparer le séchage de la menthe?

Secouez-les branches récoltées pour enlever les petits insectes qui pourraient être dedans et rincez-les à l’eau froide. Pensez à mettre un récipient sous le robinet pour réutiliser l’eau pour arroser vos plantes.

Quelle méthode utiliser pour faire sécher de la menthe?

Deux méthodes simples sont possibles pour faire sécher de la menthe. La plus simple et la plus écologique est le séchage à l’air libre dans un endroit à l’abri du soleil et aéré : dans ce cas, suspendez les branches à l’envers, puis lorsqu’elles sont sèches, enlevez les feuilles une par une.

La méthode que j’ai utilisée est le séchage au four, car j’étais pressée. Une fois les branches rincées, décrochez les feuilles une par une en les plaçant dans une essoreuse à salade. Essorez-les. Si vous avez le temps, vous pouvez les laissez sécher un peu sur un tissu absorbant, avant de les mettre dans le four. Placez-lez sur les plaques (ou les grilles, avec du papier sulfurisé) de votre four, sans les faire se toucher.

Sécher_les_feuilles_de_menthe_au_four

Préchauffez le four à la température la plus basse, entre 50° et 70°. Les feuilles vont se recroqueviller et leur couleur va s’assombrir. Elles seront sèches lorsqu’elles se réduisent en miettes sous vos doigts. Elles seront cassantes donc placez-les avec précaution dans un contenant hermétique, à l’abri de la lumière. Évitez de les émietter à l’avance, cela leur permettra de garder davantage leur arôme. Notez la date sur votre contenant et conservez-les dans un endroit frais et sec. Vérifiez quelques jours plus tard qu’aucune moisissure n’apparaît, il serait dommage de perdre tout votre travail si le séchage n’est pas suffisant.

Si vous vous rendez compte qu’elles ne sont pas suffisamment sèches, n’hésitez pas à les remettre au four avant de les mettre dans vos contenants hermétiques.

Contenants_hermétiques_pour_infusions

Et voilà des feuilles de menthe prêtes à être infusées! Même si c’est un peu fastidieux à faire sur le moment, la récompense est à la hauteur tout au long de l’année. Je trouve que c’est encore meilleur lorsque l’on sait que de la production à la dégustation, le processus est traçable et naturel, sans ajout d’aucune sorte.

Profitez-en avec de bons petits gâteaux au chocolat, par exemple! Bonne dégustation!

Avez-vous déjà fait sécher des plantes pour en profiter toute l’année?

Racontez-nous comment vous avez procédé en commentaires…


Vous avez aimé cet article, partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En cochant la case ci-dessous, je confirme que j'ai lu et que j'accepte la Politique de confidentialité