LIGHTHOUSE PARK : 5 bonnes raisons d’y aller | West Vancouver

Lighthouse Park est un des plus beaux parcs du Grand Vancouver, situé sur la péninsule de West Vancouver. Il offre de superbes vues et permet de passer une belle journée détente pour s’échapper de la ville et se croire rapidement en vacances ! Je vous dévoile 5 bonnes raisons d’y aller…

lighthouse-park-littoral
Vue depuis le sentier Shore Pine Trail

1. Baladez-vous dans la forêt canadienne en suivant des sentiers faciles d’accès

Lighthouse Park permet de se balader au gré de sentiers plus ou moins aménagés. C’est un parc de petite dimension et vous serez surpris d’arriver d’un bout à l’autre du chemin choisi assez rapidement, contrairement à d’autres parcs bien plus vastes comme le Pacific Spirit Park ou Lynn Canyon Park.

Vous pouvez visualiser les sentiers sur la carte, également disponible à l’entrée du parc.

Pour vous donner une idée, le chemin Nord-Sud qui va directement au phare vous permet de descendre au littoral en seulement 10 minutes. Il est plat et ne comporte pas de difficulté. A droite des tables de pique-nique, vous pouvez emprunter les rochers qui vous offrent une vue sur le phare au milieu des arbres. Vous ne pouvez pas vous rendre au pied du phare mais seulement l’admirer de loin.

A LIRE AUSSI : Le Pacific Spirit Park, la forêt canadienne au bord de l’océan

Lighthouse Park abrite notamment des cèdres rouges de l’Ouest (Western Red Cedar) et des sapins de Douglas (Douglas Fir) qui vous procureront de l’ombrage et un peu de fraîcheur. Certains de ces arbres ont atteint une hauteur de 61 mètres et ont environ 500 ans.

Vous pouvez aussi choisir de parcourir des sentiers où il faudra enjamber racines, roches et grimper un peu mais dans l’ensemble les chemins sont faciles à emprunter. Il n’y en a que quelques-uns où il faut monter ou descendre. Ce parc offre de nombreuses possibilités en fonction des points de vue que vous voulez privilégier!


sentier-lighthouse-park-vancouver
Le large sentier conduisant du parking au phare en 10 minutes.

2. Profitez du soleil et écoutez le bruit des vagues en vous installant sur le littoral proche des îles

En fonction de l’endroit où vous êtes sur la côte, vous pourrez profiter de différents paysages. Vous pouvez suivre les sentiers qui mènent aux points de vue et vous installer sur les rochers ou sur la plage pour vous en émerveiller.

Le parc forestier est situé non loin de Horseshoe Bay, lieu de départ des ferrys pour se rendre sur les îles alentours comme Bowen Island, vous pourrez les voir passez au loin et profiter de la magnifique vue sur la Baie d’Howe Sound.

A LIRE AUSSI : Lynn Canyon Park : son pont suspendu, ses cascades et sa forêt bordant la rivière

De nombreux voiliers et bateaux passent par cette baie notamment le week-end. Ils sont visibles du côté de Juniper Point et Shore Pine Point. Vous pouvez vous installer sur les rochers pour profiter du bruit des vagues et des paysages. Sur les photos suivantes, découvrez Passage Island au premier plan et Bowen Island, la grande île au second plan.

Si vous allez vers Starboat Cove, vous pouvez descendre sur la plage lorsque la marée est basse.



3. Admirez la ligne d’horizon dessinée par la ville

De l’autre côté du parc, vous pourrez voir se détacher la ville de Vancouver à l’horizon. C’est la pointe Ouest de Vancouver où se situe l’université UBC. Starboat Cove ainsi que Arbutus Knoll vous offre des points de vue sur la ville.



4. Visitez le site historique du phare de Point Akinson

Point Akinson est le nom de la pointe Sud du parc, où domine le phare. La péninsule a été nommée en 1792 par le Capitaine George Vancouver en hommage à un ami alors qu’il naviguait dans la Baie Burrard (Burrard Inlet), qui sépare Vancouver de North Vancouver.

Le premier phare a été construit en 1874. Les 65 hectares de forêt qui l’entourent avaient pour but de fournir un fond sombre au phare ainsi qu’une source d’énergie pour sa corne de brume à vapeur. La tour actuelle a été érigée en 1912.

Pendant la Seconde Guerre Mondiale, il a été utilisé comme site pour surveiller l’arrivée de bateaux ou de sous-marins ennemis vers la Baie Burrard. Des campements ont été construits juste derrière. Ils sont désormais utilisés à d’autres fins, notamment récréatives : Phyl Munday Nature House et Sk’iwitsuit House.




5. Un parc accessible facilement en bus !

Si vous venez du centre-ville de Vancouver, un seul bus se rend vers Lighthouse Park :

  • C’est le 250 en direction de Horseshoe Bay. Il passe toutes les 30 minutes environ et longe le littoral.
  • Il faudra vous arrêter à Beacon Lane. Le chauffeur fait généralement une annonce et un panneau est visible à l’entrée.
  • Comptez une cinquantaine de minutes.
  • Si vous n’avez pas de place pour vous asseoir au début du trajet, ne vous inquiétez pas le bus se vide beaucoup à Park Royal après le pont Lions Gate Bridge.

Il est ouvert de 6h00 à 22h30 tous les jours. Les chiens sont autorisés.

Un parking est situé à l’entrée du parc.

La carte des sentiers est disponible ici.

Retrouvez le parc sur la carte pour vous aider à vous orienter !



Cette balade vous a plu ? Retrouvez-en d’autres tout aussi belles au Canada avec de nombreuses photos !

A Vancouver, découvrez entre autres :

Le Bloedel Conservatory , serre tropicale aux oiseaux

Le Pacific Spirit Park, la forêt canadienne au bord de l’océan

Grouse Mountain, son panorama de la ville depuis la montagne, son téléphérique, ses ours…

Le Queen Elizabeth Park, point culminant de la ville

Lynn Canyon Park : son pont suspendu, ses cascades et sa forêt bordant la rivière

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En cochant la case ci-dessous, je confirme que j'ai lu et que j'accepte la Politique de confidentialité